27 février 2016

L'art de guérir par l'alimentation 11

Les aliments sont « source de vie », ils sont l’un des moyens qui nous sont offerts pour conserver et retrouver la santé. Associée à un mode de vie harmonieux, la connaissance des vertus curatives des aliments est la base d’une existence particulièrement heureuse, agréable, saine et pleine de dynamisme. La santé de l’esprit et de l’âme d’une société est également capitale pour la prospérité de son économie, pour la croissance et le bien-être de ses membres. Notre système de santé actuel, financé par les maladies et les... [Lire la suite]
Posté par inti67 à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 février 2016

L'art de guérir par l'alimentation 10

Les conseils que l’on trouvera dans cette page pour une vie heureuse, saine, pleine de vigueur, se réfèrent aux neuf livres de Hildegarde, écrits en latin, sur les vertus curatives des aliments que nous offre la nature, à savoir le « Physica », et son traité de médecine « Causae et Curae » sur l’origine des maladies et la manière de les soigner. Ces principes nutritionnels ont été découverts pour la première fois peu après la deuxième guerre mondiale par le Dr. Gottfried Hertzka de Constance qui les a appliqués à... [Lire la suite]
Posté par inti67 à 10:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 février 2016

L'art de guérir par l'alimentation 9

Par comparaison à d’autres régimes biologiques et d’autres thérapies naturelles, la thérapie alimentaire de Hildegarde nous informe sur les vertus curatives des fruits et légumes, l’usage correct des herbes médicinales et les effets curatifs de la viande, du foie et du poisson. Le bilan de l’art culinaire de Hildegarde est à la fois simple et fabuleux : rien qu’avec une nourriture à base d’épeautre on peut prévenir et guérir la plupart des maladies dues à l’alimentation, pour autant que cela soit encore possible. L’alimentation... [Lire la suite]
Posté par inti67 à 15:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 février 2016

L'art de guérir par l'alimentation 8

Dans un tel contexte, la thérapie fondée sur l’alimentation préconisée par sainte Hildegarde, thérapie vieille de 800 ans, est de nouveau d’actualité. La châtaigne et l’épeautre, que l’on peut utiliser pour la cuisson et la pâtisserie et qui nous donnent le « Habermus » de grande valeur nutritive (bouillie d’épeautre chaude) et le savoureux pain d’épeautre, sont au centre de l’art culinaire de Hildegarde. Parce qu’ils sont naturellement protégés par leur enveloppe dure, l’épeautre et la châtaigne peuvent être cultivés sans... [Lire la suite]
Posté par inti67 à 14:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 février 2016

L'art de guérir par l'alimentation 7

La situation que nous connaissons aujourd’hui ressemble fort à celle de la Rome antique. Les médecins américains nous mettent en garde contre la nourriture industrielle. Deux Américains sur trois meurent des suites d’une mauvaise alimentation. Les grandes entreprises alimentaires reconnaissent toutes qu’il faut remplacer l’alimentation industrielle sans valeur nutritive, trop riche en protéines animales, en graisses, en sucres et en sel par une alimentation à base de céréales complètes, de fruits et de légumes. François-Xavier de... [Lire la suite]
Posté par inti67 à 16:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 février 2016

L'art de guérir par l'alimentation 6

Pendant des siècles, jusqu’au déclin de l’Antiquité, les peuples se sont contentés d’une alimentation simple, saine et nourrissante qui reposait sur des pratiques séculaires. C’était là le fondement de leur santé, de leurs performances et de leur prospérité. Tout éloignement de l’alimentation primitive à base de céréales ne pouvait par conséquent que se solder par des maladies dues à l’alimentation. C’est ainsi que certains peuples n’ont pas connu de maladies de civilisation avant notre époque. Ce n’est qu’avec la consommation de... [Lire la suite]
Posté par inti67 à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 février 2016

L'art de guérir par l'alimentation 5

  Il n’est pas étonnant qu’à cette époque précisément, les médecins aient reconnu l’importance de l’alimentation pour la santé. Si, auparavant, ils se contentaient de soigner par des médicaments ou par des interventions chirurgicales, désormais ils cherchaient également à rétablir la santé par un changement de mode de vie. Jusqu’à la fin de l’Antiquité, pour les médecins, conserver la santé par une alimentation adéquate était aussi important que la guérison des malades. Les écoles philosophiques de Diogène, Pythagore et Aristote... [Lire la suite]
Posté par inti67 à 10:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 février 2016

L'art de guérir par l'alimentation 4

La dégradation des habitudes alimentaires s’est accompagnée d’une modification des usages en matière de boisson. A l’origine, l’eau et le lait étaient les principales boissons. La consommation de vin était totalement interdite aux hommes de moins de 35 ans ainsi qu’aux femmes. De surcroit, le vin était toujours coupé d’eau, généralement dans les proportions de trois mesures d’eau pour une mesure de vin. Un mélange à parts égales était considéré comme la mesure extrême qu’un buveur ne devait pas dépasser. Lors des beuveries fréquentes... [Lire la suite]
Posté par inti67 à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 février 2016

L'art de guérir par l'alimentation 3

Le sens de la juste mesure entre la surabondance et l’insuffisance disparut. Avec le développement du luxe, les conditions économiques et politiques se modifièrent en Grèce ainsi qu’à Rome, entraînant également une évolution déplorable des habitudes alimentaires, la poursuite immodérée du plaisir et des festins. Si, aux temps de la splendeur grecque et romaine, la convivialité et les arts avaient la primauté, c’était désormais la bonne chère et l’art culinaire. Maurizio écrit : « Le nouveau riche compense son manque de... [Lire la suite]
Posté par inti67 à 14:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]