Correspondances physiologiques

La lâcheté, la résignation, la frustration et le désespoir sont en relation avec la pathologie du système nerveux dans la région des vertèbres cervicales, et tout particulièrement de la cervicale C5. Ces faiblesses ou vices déclenchent des affections cutanées. Les blessures de l’âme sont ici visibles sur la peau. La plupart d’entre-elles, la névrodermite, l’acné ou le psoriasis par exemple, ont tendance à persister et souvent se changent en rhume des foins ou en asthme. Le patient à la peau « frustrée » va souvent de médecin en médecin, en vain, et finalement il baisse les bras, autrement dit se résigne.

Hildegarde voit des orages de feu et des turbulences, symboles des tourments endurés par de tels patients : « Je vis d’épais nuages noirs, de brusques tempêtes provoquer des orages violents, ainsi qu’un immense feu noir. » (LVM I, 111)

Wighard STREHLOW, La guérison du corps et de l’esprit selon Hildegarde de Bingen, Saint-Jean-de-Braye, 2002, Editions Dangles, p.116.